Facebook

Plan d'accès

Plan d'accès

Contacter l'Administration

Guichet électronique

Notifiez des problèmes dans l'espace public

Liens utiles

 

Lisez le Wolvendael en ligne

 

Vous êtes ici : Accueil / L'Administration / Agenda 21 / État d'avancement / Etat d'avancement de 2009-2011

Etat d'avancement de 2009-2011

L’Agenda 21 local est un plan d’actions pour le développement durable que le Conseil Communal a adopté le 22 octobre 2009.

Ce plan est structuré autour de 103 actions:

  • 28 sont ponctuelles
  • 59 dureront entre 5 et 10 ans (actions de sensibilisation, changement de comportement, mise en place de nouvelles pratiques,…)
  • 13 ont une durée de vie potentiellement infinie… (communiquer sur le durable, étendre des bonnes pratiques, soutenir des initiatives citoyennes…)

Vous trouverez ci-après, classifié par enjeu, une synthèse de l’état d’avancement des actions de l’Agenda 21 local.

Le tableau ci-dessous vous donne un suivi général chiffré des actions.

mis à jour
en novembre 2011
nombre d'actions prévues en 2010 2010 prévues en 2011
finies en cours amorcée
Gouvernance 24 12 1 11 1 15
Logement 18 5   6   8
Réduction énergétique 23 10 2 7   10
Patrimoine naturel 27 8 1 5   9
Coopération 11 7 2 4   6
sous-total     6 33 1  
total 103 42   40   48
  dont 7 neuves

La priorisation des actions et leur planification se fait en fonction:

  • des priorités qui se sont manifestées lors du diagnostic, qui a constitué la première phase de l’élaboration de l’Agenda 21,
  • de la logique de liens entre ces actions et de l’état d’avancement des actions précédentes,
  • d’opportunités favorables.

Enjeu A. Affirmer l'engagement de la commune dans le développement durable

L'enjeu A dans le plan d'action

Enjeu A
Nombre total actions dans l'enjeu 10
actions "activées" 6
Numéro des actions accomplies 1
actions en cours 3  5  7  10
actions en préparation 6
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu A

Communication de l’Agenda 21

La diffusion de l'information relative à l'Agenda 21 et les pratiques durables encouragées par la Commune sont assurées par plusieurs canaux:

  • Une brochure  (20p) détaillant de façon didactique la démarche Agenda 21 et le Bilan Carbone faits à Uccle, a été réalisée et est disponible en version électronique ou en version papier.
  • Des exposés sur l'état d'avancement sont présentés au public à peu près une fois par an, ainsi que sur demandes particulières.
  • Le développement durable sous-tend l'organisation de plusieurs évènements communaux annuels et s'affiche comme thème principal
      • des Rallyes de la Journée sans voiture (fin sept),
      • de la Semaine Européenne de la Démocratie Locale (oct)
      • de Jeunesse en Fête (début sept)

Un stand Agenda 21 est présent aux Foires de Saint Job (tout comme à Jeunesse en Fête).

  • Le journal communal, le Wolvendael, fait écho d’activités liées à l’Agenda 21.

Formation

Des membres du personnel communal suivent des formations pour intégrer le durable à leur fonction, suivant l’offre disponible. Par ailleurs, une formation sur les différents volets de l’éco-construction destinée aux services concernés est organisée en interne tout au long de l’année 2012.

Enjeu B. Créer des outils d'aide à la décision durable de la commune

L'enjeu B dans le plan d'action

Enjeu B
Nombre total actions dans l'enjeu 7
actions "activées" 5
Numéro des actions en cours 11  13  14  15  16
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu B

Le suivi de l’Agenda 21

Le suivi et l’évaluation de l’efficacité des actions seront basés sur des témoins chiffrés (les indicateurs). Ces indicateurs sont spécifiques à chaque objectif. Exemples d’indicateurs : le pourcentage de marchés intégrant des critères durables, le nombre d’école participant à un projet de développement durable. Leur mise en place et leur relevé est en cours et représente une répartition de travail importante.

Cadre règlementaire

Les nouveaux règlements communaux sont conçus dans une démarche durable.

Par exemple :

  • le règlement sur les enseignes commerciales inclus plusieurs mesures d’économie d’énergie dans les commerces,
  • le règlement sur l’égouttage vise à une nette amélioration de la qualité environnementale du sol et des cours d’eau

 

Les différents PPAS (Plan particuliers d’affectation du sol) sont constitués notamment de mesures environnementales et durables assez avancées.

Des réflexions sont en cours pour encourager à une gestion des eaux de pluie à la parcelle ainsi que pour l’établissement de nouvelles prescriptions dans les permis de lotir.

D’autre part un Plan Directeur Nature est à l’étude.

Achats durables

La consommation de biens et services durables est une préoccupation qui peut s’appliquer à l’échelle communale. Malgré les difficultés légales, les cahiers des charges sont envisagés avec ces  critères durables (produits de l’agriculture biologique, commerce équitable, entreprises d’économie sociale).

Actuellement, sont fournis sous critères écologiques :

  • les produits d’entretien,
  • les repas à domicile,
  • les repas dans les écoles communales et le parascolaire (95% des fruits bio, 55% de légumes et 10% de viande).
  • Le nettoyage des véhicules communaux est réalisé par une entreprise d’économie sociale, sans eau et avec des produits écologiques.

Enjeu C. Créer la transversalité entre les différents acteurs

L'enjeu C dans le plan d'action

Enjeu C
Nombre total actions dans l'enjeu 3
actions "activées" 3
Numéro des actions en cours 18
actions en préparation 19   20
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu C

La transversalité dans l’administration

Plusieurs sujets de travail mènent naturellement à la participation conjointe de différents services.

Les chefs des services techniques se réunissent régulièrement et un bref exposé sur un sujet d’actualité  dans un des services ou de l’extérieur (souvent en lien avec le développement durable) leur est présenté.

Des actions plus spécifiquement « durables » favorisent les  contacts et fédèrent les services : l’action « Gros Pull », le Plan de déplacement d’entreprise, le label Entreprise éco-dynamique.

La diffusion régulière d’un petit message via les mails internes, « la Minute à DD » est un outil de sensibilisation aux comportements durables au sein de l’administration.

Faire remonter les recommandations au niveau régional

Dans le cadre de l’élaboration du Plan régional de Développement durable, en cours 2011-2012, il est prévu de remettre à la Région toutes les actions ou recommandations qui, dans l’élaboration de notre Agenda 21, sortaient de la compétence communale.

Enjeu D. Intégrer la démocratie participative dans la vie communale

L'enjeu D dans le plan d'action

Enjeu D
Nombre total actions dans l'enjeu 4
actions "activées" 2
Numéro des actions en cours 21   22
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu D

La participation citoyenne

La construction de l’Agenda 21 s’est faite à l’aide d’un engagement fort de la part de nombreux habitants (2008-09).

La volonté de répondre aux attentes de participation au niveau des actions est présente, mais jusqu’à présent la nature des actions, principalement internes à l’administration, rend cette participation plus restreinte.

Des représentants d’habitants sont invités à faire partie de plusieurs comités d’accompagnement de divers projets (plans de gestion, suivi de l’Agenda 21,…)

Un Conseil consultatif de la Mobilité a été créé en 2009.

Des débats sont régulièrement organisés, à la suite de moments d’information, sur des projets de mobilité dans les quartiers, sur les projets d’égouttage, pour l’enquête sur le Plan régional de Gestion de l’eau…

Par ailleurs, un soutien logistique et de conseils est fréquemment apporté aux actions citoyennes qui se signalent. Parmi d’autres, peuvent être cités les Quartiers Durables (appels à projet IBGE), les écoles, les initiatives de compost ou potagers collectifs, un groupe de commerçants soucieux de promouvoir le commerce équitable, et de nombreux citoyens en démarche durable.

Enjeu E. Faire d’Uccle une commune exemplaire en matière d’éco-construction

L'enjeu E dans le plan d'action

Enjeu E
Nombre total actions dans l'enjeu 10
actions "activées" 5
Numéro des actions en cours 25   27   28   29   31
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu E

Rénovation bâtiments communaux

La rénovation progressive des bâtiments communaux se fait dans le souci constant d’en augmenter les performances énergétiques. Le responsable PLAGE de la Commune y veille (Programme Local d’Actions  pour la Gestion de l’Energie) et guide les gestionnaires de projets des différents services communaux dans cette démarche.

Un programme d'isolation de plusieurs de nos bâtiments à moyen terme est accompagné d'une série de formations à destination des gestionnaires de projets en vue de perfectionner leurs compétences techniques liés à la performance énergétique et à l'éco-construction.

Le Centre Culturel d’Uccle sera le premier à bénéficier des travaux complets d’isolation-rénovation-étanchéité de l’enveloppe.

De plus, des interventions spécifiques dans le domaine de l’éclairage seront réalisées

En 2011, on peut citer plusieurs remplacements de chaudières au mazout par des chaudières à condensation au gaz(surtout dans des écoles), le placement de vannes thermostatiques (écoles), et l’isolation de toitures en verre cellulaire recyclé (3 bâtiments).

Au cours de ces 2 dernières années (2010-2011) le « relighting » de nombreux bâtiments ont eu lieu (écoles du Homborch, Messidor, Saint Job, Eglantiers, la maison communale et des bâtiments administratifs). Il s’agit de rénover complètement le système d’éclairage pour se conformer aux nouvelles normes en vigueur, mais surtout de profiter des dernières mises au point techniques pour économiser l’énergie électrique.

Construction bâtiments communaux

En 2011, ont eu lieu l’inauguration

  • des logements sociaux standard basse énergie, rue des Pêcheries,
  • de la crèche et bibliothèque du Homborch (toiture verte, récupération d’eau de pluie, ventilation double flux avec récupération de chaleur). Ce bâtiment accueille aussi les classes maternelles, ce qui a permis de supprimer des modules très peu performants.

Un bâtiment administratif, rue Beeckman, est en construction qui a reçu le titre de « bâtiment exemplaire » de Bruxelles Environnement (basse énergie, récupération de l’eau de pluie, toiture verte).

Le bâti privé

L’influence de la Commune sur la gestion du parc immobilier privé est bien entendu plus difficile.

La création du Guichet Energie, qui accueille le public dans ses recherches d’un bâtiment performant, profite aussi à la diffusion d’information plus large sur l’éco-construction, ainsi que sur les prêts, crédits et primes.

Une sensibilisation envers le public est faite également par le biais du Wolvendael (journal communal), des conférences régulières, et depuis 2011, une collaboration constructive avec des habitants impliqués dans le Défi Energie.

Enjeu F. Ancrer toutes les populations dans la commune

L'enjeu F dans le plan d'action

Enjeu F
Nombre total actions dans l'enjeu 8
actions "activées" 3
Numéro des actions en cours 37   38   41
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu F

Des logements sociaux ont été construits et inaugurés en 2011, d’autres sont en construction.

La taxe contre les logements vides a été augmentée.

Dans les grands projets urbanistiques des logements conventionnés sont prévus (plateau Engeland, clos de la charmeraie, plateau Avijl).

Enjeu G. Réduire de 30% les émissions de CO2 d'ici 2020

L'enjeu G dans le plan d'action

Enjeu G
Nombre total actions dans l'enjeu 1
actions "activées" 1
Numéro des actions en cours 43
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement de l’action de l’enjeu G

La mise en œuvre du Plan d’actions du Bilan Carbone est simultanée et synergique à l’Agenda 21. Un grand nombre d’actions visant à réduire l’impact environnemental des activités communales (recyclage, réutilisation, réduction..) occasionnent bien entendu la réduction d’émissions de CO2. Ainsi que tout le travail relatif aux économies d’énergie (cfr Synthèse avancement Enjeu E et page PLAGE).

Enjeu H. Susciter les réflexes de consommation durable

L'enjeu H dans le plan d'action

Enjeu H
Nombre total actions dans l'enjeu 16
actions "activées" 9
Numéro des actions accomplies 50
actions en cours 46   47   48   49   51   52   53   56
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu H

Les citoyens

Depuis 2009, de nombreux ateliers, stands, conférences et animations sont organisés pour conscientiser le public et promouvoir les comportements éco et socio-responsables (dont le commerce équitable).

La presse communale et le site internet se veulent également des supports d’information et de sensibilisation.

Un Guichet Energie est ouvert au sein du Service Environnement depuis début 2010 pour assurer aux citoyens un conseil neutre en matière d'économies d'énergie et une orientation vers toutes les primes, crédits et prêts sociaux existants.

Les commerces et l’Horeca sont encouragés à des pratiques durables par le label ucclois Développement durable, existant depuis 2010.

Une information  à destination des commerces concernant la participation de la Commune à la campagne « Commune du commerce équitable » est en préparation.

L’administration communale

De nombreuses pistes pour appliquer la pratique des « 5 R » dans l’administration sont lancées (refuser, réduire, réutiliser, réformer, recycler) :

  • les ordinateurs de réforme sont remis à une filière d’asbl qui les réutilise.
  • dans  la gestion du papier : réutilisation et passage de nombreuses procédures à l’informatique
  • diminution du nombre d’imprimantes par bureau
  • récupération du mobilier inutilisé
  • vaisselle réutilisable lors des évènements
  • tri sélectif, …

Le recours à des entreprises d’économie sociale est fréquemment mis en place, dans les travaux pour les espaces verts, le nettoyage de véhicules ou la finition de certaines rénovations.

Les écoles communales

Dans les cantines scolaires, l’alimentation est en partie issue de l’agriculture biologique et locale. Des actions sont menées pour sensibiliser les enfants à l’importance d’une alimentation saine et durable, ainsi que les parents (par exemple, le verso des menus propose une information sur cette thématique).

Un projet, « l’énergie, l’école et moi », a été mené dans 3 écoles pendant 2 ans (mi-2009 à mi-2011 aux écoles du Homborch, Messidor et Saint job) pour impliquer les enfants et le corps enseignant dans une grande action de prise de conscience et de réduction des consommations énergétiques.

Pour les 2 prochaines années, c’est l’école du Longchamps qui s’engage dans ce défi.

Enjeu I. Encourager les déplacements doux

L'enjeu I dans le plan d'action

Enjeu I
Nombre total actions dans l'enjeu 6
actions "activées" 3
Numéro des actions accomplies 60
actions en cours 63   65
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu I

Lors de tous les évènements liés au développement durable, l’accent est bien entendu également porté sur la mobilité douce. La prise en compte des piétons, vélos et PMR est faite dans la mesure du possible pour l’élaboration des projets dans l’espace public.

Le Conseil consultatif Mobilité a été créé en 2010.

Enjeu J. Confirmer l'negagement de la Commune dans la protection et l'amélioration du patrimoine vert et bleu

L'enjeu J dans le plan d'action

Enjeu J
Nombre total actions dans l'enjeu 6
actions "activées" 2
Numéro des actions en cours 67    68
mis à jour: novembre 2011

Synthèse de l’état d’avancement des différentes actions de l’enjeu J

La réalisation d'un « plan directeur nature » est à l'étude. Il permettrait d'établir au sein de la commune des axes cohérents de préservation de la nature aussi bien dans la gestion des espaces verts communaux que privés. Un travail en bonne collaboration avec la Région bruxelloise doit être envisagé sur ce point.

Actuellement des clauses de conservation de la nature sont fréquemment avancées dans les projets d'urbanisme.

Enjeu K. Augmenter la qualité et la quantité du patrimoine vert

L'enjeu K dans le plan d'action

Enjeu K
Nombre total actions dans l'enjeu 8
actions "activées" 4
Numéro des actions en cours 72   73   74   79
mis à jour: novembre 2011

Gestion écologique

Depuis 2009, un plan de gestion du cimetière du Verrewinkel oriente la gestion de ce grand espace de façon écologique et différenciée. Pour le cimetière du Dieweg, un autre plan de gestion est en cours de rédaction. Le plateau Avijl fait également l'objet d'un plan qui vise a conserver toute sa valeur biologique, botanique et d'agrément.

Depuis de très nombreuses années, le Service Vert de la Commune n'utilise plus de produits herbicides ou pesticides dans les espaces verts qu'il gère.

Un choix de plantes vivaces, locales et peu gourmandes en eau est opéré dans les parterres et zones fleuries qui le permettent.

Un jardin naturel didactique est en cours de finalisation au coin des avenue Dolez et Saint-Job pour montrer aux promeneurs les aménagements simples et la manière de gérer un espace vert pour le rendre accueillant à la biodiversité.

Sensibilisation dans le concours « Uccle en fleurs »

L'embellissement par les habitants de leur façade peut rencontrer les préoccupations de sauvegarde de la nature en ville.  C'est dans la manière de cultiver et le choix des plantes que tout réside (lien vers page Biodiversité). Une nouvelle catégorie « Biodiversité » a été créée en 2011 pour encourager cette manière de jardiner.

Enjeu L. Augmenter la qualité et la quantité du patrimoine vert

L'enjeu L dans le plan d'action

Enjeu L
Nombre total actions dans l'enjeu 9
actions "activées" 5
Numéro des actions accomplies 81
actions en cours 82   84   85   86
mis à jour: novembre 2011

Économies d'eau

Les véhicules communaux se voient remis aux mains d'une petite entreprise d'économie sociale pour un nettoyage à sec et écologique depuis 2009.

Le conseil aux habitants dans ce domaine est souvent assuré par le Guichet énergie, ouvert depuis 2010. Le Service Environnement organise aussi des conférences à ce sujet et délivre les primes à l'installation ou rénovation de citernes d'eau de pluie.

Actions sur le document

Les travaux de voirie en cours

Agenda
&nbsp
« Septembre 2017 »
Septembre
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Événements à venir
Place(s) à l’Art repart pour une nouvelle saison! 14/05/2017 - 24/09/2017 — Parvis Saint-Pierre, Parc de Wolvendael
La commune d'Uccle appelle toute association uccloise à objectif social à se porter candidate à l'octroi d'un subside communal 26/07/2017 - 30/09/2017 — Action Sociale d'Uccle
CULTURE - Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Véronique Gallo 22/09/2017 20:15 - 22:00 — Centre Culturel - rue Rouge 47
C'est parti pour la première édition de "Bouge ton Merlo"! 23/09/2017 14:00 - 22:00 — Jardins de Merlo (390/23, chaussée de Neerstalle)
"Emoticart" de l'artiste Olivier Massange 04/10/2017 - 15/10/2017 — Doyenné - Maison des Arts d'Uccle (102, rue du Doyenné)
Tous les événements à venir…

 

Carte des ressources durables

Agenda 21

Guichet énergie