Suivez-nous sur  

Plan d'accès

Plan d'accès

Contacter l'Administration

Guichet électronique

Notifiez des problèmes dans l'espace public

Liens utiles

 

Lisez le Wolvendael en ligne

 

 

Déclaration de protection des données
Vous êtes ici : Accueil / L'Administration / Environnement / Biodiversité / La renouée du Japon

La renouée du Japon

Retour à la page Plantes invasives

La renouée du Japon

La Renouée du Japon (Fallopia japonica) est reconnaissable à ses tiges segmentées pouvant atteindre 3 mètres de hauteur. Les feuilles sont entières et apposées de forme ovale. D'août à octobre la plante se couvre de fleurs blanches en grappes. C'est une plante vivace qui se développe, le long des axes routiers, voies ferrées, ruisseaux, terrains vagues et jardins, sous forme de fourrés denses et impénétrables.

Elle constitue une menace pour l'environnement en éliminant rapidement les autres espèces.

Originaire de l’Est de l’Asie, cette plante introduite au 19ème siècle à des fins ornementales et fourragères s’est répandue dans toute l’Europe et en Amérique du Nord.

Elle exerce une concurrence très importante sur la flore locale. Elle peut éliminer pratiquement toutes les autres espèces grâce aux substances toxiques qu’elle secrète, à son rythme de croissance élevé et à son feuillage abondant, créant un ombrage inhospitalier pour les autres espèces, provoquant une baisse de la diversité biologique des milieux. En conséquence, les animaux (oiseaux, petits mammifères…) ne s’installent pas dans ces massifs denses de renouées.

Moyens de lutte

  • Arracher manuellement les plantes et repousses dès que possible tout au long de l’année.
  • L’arrachage peut être pratiqué en veillant à extirper un maximum de parties souterraines.
  • Les plantes et parties souterraines arrachées doivent être soigneusement laissées sur le lieu de l’arrachage en tas compacts pour éviter tout risque de dispersion.
  • Au plus l’arrachage est fréquent, au plus l’épuisement de la plante sera rapide.
  • Cette méthode doit être répétée d’année en année jusqu’à disparition complète de la plante.

Ensuite, si possible, il faut replanter des espèces locales adaptées au milieu, à croissance rapide (espèces pionnières de rigueur) afin de concurrencer la Renouée par rapport à la lumière.

Plus d'informations

Actions sur le document

Les travaux de voirie en cours

Agenda
&nbsp
« Décembre 2018 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

 

Carte des ressources durables

Agenda 21

Commerce équitable

Guichet énergie