Suivez-nous sur  

Plan d'accès

Plan d'accès

Contacter l'Administration

Guichet électronique

Notifiez des problèmes dans l'espace public

Liens utiles

 

Lisez le Wolvendael en ligne

 

 

Déclaration de protection des données
Vous êtes ici : Accueil / L'Administration / Environnement / Air et climat / Qualité de l'air / S'informer pour préserver sa santé

S'informer pour préserver sa santé

S'informer pour préserver sa santé

Il est impossible de mesurer en permanence l'ensemble des polluants émis par les différentes sources, compte tenu du nombre important de composés présents dans l'air.

C'est pourquoi les concentrations d'un nombre limité d'espèces chimiques sont régulièrement mesurées. Elles sont considérées comme les indicateurs de la pollution atmosphérique.

La Région de Bruxelles-Capitale dispose de réseaux de mesure de la qualité de l'air. En plus des conditions météorologiques, certains paramètres sont mesurés avec une fréquence variable :

Polluants servant d'indicateursFréquence de mesure en
Région de Bruxelles Capitale (RBC)
dioxyde de soufre (SO2) mesures toutes les 1/2 heures en RBC
oxyde d'azote (NOx)
ozone (O3)
oxydes de carbone (COx)
plomb (Pb), ammoniac (NH4), composés
organiques volatiles (COV), fumées noires
mesures une fois par jour

La localisation des stations de mesure tient compte de la situation du trafic et de la densité de population. Cinq types d'environnements ont été choisis, représentatifs des différentes caractéristiques bruxelloises. La station d’Uccle est représentative d’un quartier résidentiel.

Sur base de ces mesures, un indice général de la pollution atmosphérique journalière a été conçu. Chacun peut le connaître en formant le 02/775.75.99. ou en consultant les sites www.bruxellesenvironnement.be ou www.irceline.be.

Cet indice journalier, chiffré de 1 (excellent) à 10 (exécrable), tient compte de l’ozone, du dioxyde de soufre et de dioxyde d’azote, toxiques pour la santé et réglementés au niveau européen.

Retour au menu

Actions sur le document