Suivez-nous sur  

Contacter l'Administration

Nouveau :
prendre
rendez-vous
en ligne
avec les Services Population, Logement et Urbanisme

Guichet électronique

Liens utiles

 

Lisez le Wolvendael en ligne

 

Déclaration de protection des données
Vous êtes ici : Accueil / docs / 2020 / DISTRIBUTION DE MASQUES EN COURS

DISTRIBUTION DE MASQUES EN COURS

La Commune d’Uccle distribue actuellement des masques de protection à tous ses citoyens âgés de 12 ans et plus. Ces masques sont en tissu, lavables, réutilisables, avec filtres amovibles et conformes aux recommandations des autorités fédérales.

L’ensemble de la distribution des masques aux 38.000 ménages ucclois est assurée par des agents communaux. Concrètement, cela signifie que chaque ménage recevra dans sa boîte aux lettres le nombre de masques correspondant au nombre de personnes domiciliées sous le même toit et âgées de 12 ans et plus. Deux filtres amovibles supplémentaires par masque sont également fournis par les autorités fédérales.

Afin que chaque ménage soit assuré de recevoir ses masques, il est important de vérifier que le nom du chef de ménage figure bien sur la boîte aux lettres.

Pour rappel, depuis le lundi 4 mai 2020, le port d'un masque de protection visant à se couvrir la bouche et le nez est obligatoire dans les transports en commun (à partir de 12 ans). Le port du masque est également recommandé dans l'espace public et lorsque le respect d'une distance physique ne peut pas être garanti.

Le virus est toujours présent sur notre territoire et reste dangereux pour la population. Si ce masque constitue un "geste barrière" supplémentaire, il doit être porté correctement et ne remplace en aucun cas les mesures de base qui restent, à ce jour, le moyen le plus efficace pour éviter la propagation du virus.

Liste des questions les plus fréquemment posées

Sur le port du masque et ses avantages

Avec la levée progressive du confinement, le travail reprendra de manière graduelle et les commerces rouvriront peu à peu leurs portes. Cela impliquera que de nouvelles situations se produiront : des personnes qui ne sont actuellement pas en contact, car elles restent à la maison, le seront à nouveau. Il sera crucial que nous soyons solidaires pour éviter que l’épidémie ne connaisse un nouveau pic.

Le port du masque intervient comme mesure complémentaire.

Les gestes de base les plus efficaces contre la propagation du Covid-19 restent :

  •  Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, le virus ne résistant pas au savon;
  • Toujours utiliser des mouchoirs en papier. Un mouchoir ne s’utilise qu’une fois. Le jeter ensuite dans une poubelle fermée;
  •  Éternuer ou tousser dans le pli du coude;
  • Garder une distance suffisante (1,5 mètre), tant à l’intérieur des lieux publics qu’à l’extérieur;
  • Limiter les contacts physiques.

La recommandation en faveur du port du masque complète les précédentes consignes de santé publique.

Les autorités fédérales recommandent à tous les citoyens de porter un masque en tissu visant à se couvrir la bouche et le nez dans l’espace public et lorsque le respect d’une distance physique ne pourra pas être garanti.

Le port du masque en tissu est obligatoire :

  • dans les transports en commun pour les passagers de plus de 12 ans, dès leur arrivée dans une gare ou à un point d’arrêt;
  • dans les crèches et écoles pour les membres du personnel et uniquement pour les élèves âgés de plus de 12 ans;
  • dans les entreprises, lorsque la distance physique ne peut pas être garantie.

La recommandation des autorités fédérales de porter un masque en tissu s’applique à toute personne qui est en mesure de le porter de manière adéquate.

Elle ne s’applique donc pas :

  • aux jeunes enfants qui risquent de mal le manipuler;
  • aux personnes souffrant d’un problème de santé pour lequel le port du masque est contre-indiqué.

Imaginez que vous êtes une machine à confettis. Les gouttelettes que vous projetez lorsque vous éternuez, toussez, parlez ou respirez sont des confettis, potentiellement chargés du virus. Comment empêcher que ces confettis n’atteignent d’autres personnes ? En mettant une barrière physique entre la machine à confettis (vous-même) et les autres personnes. Où cette barrière doit-elle se trouver pour empêcher la diffusion de tous les confettis ? Directement devant la machine qui propulse les confettis (votre visage). Cette barrière est le masque en tissu.

Votre masque protège les autres de vos confettis et le masque de la personne qui se trouve en face de vous vous protège de ses confettis. Attention : il ne s’agit que d’une protection supplémentaire. Garder une distance physique suffisante (1,5 mètre minimum) avec les autres personnes reste la mesure la plus prudente. Se laver les mains après avoir eu des contacts rapprochés avec d’autres personnes ou après avoir touché une surface fréquemment touchée reste indispensable. Il est crucial de le faire avant de toucher votre visage. Pensez aux confettis perdus !

Oui, vous pouvez vous couvrir le nez, la bouche et le menton avec un bandana, un foulard ou une écharpe. En sachant toutefois que c’est nettement moins efficace.

Vous pouvez également fabriquer vous-même votre masque en tissu.

Vous pouvez utiliser l’un de ces modèles :

https://www.nbn.be/fr/actualites/faire-soi-meme-masque-buccal-regles-officielles-experts

Institut Français du Textile et de l’habillement [.PDF]

https://www.uza.be/sites/default/files/uploads/200317-a4-mondmaskers-werkwijze-hr-v4_1.pdf

https://www.opensourceagainstcovid19.org/fr

N’hésitez pas également à consulter le site https://faitesvotremasquebuccal.be/pdf/masquebuccal-latest.pdf pour plus de conseils et astuces !

Le virus est toujours présent sur notre territoire et reste dangereux pour la population. Si ce masque constitue un moyen complémentaire pour éviter la propagation du Covid-19, il n’est pas un remède miracle.

Il doit être porté correctement et ne remplace en aucun cas les mesures de base qui restent, à ce jour, le moyen le plus efficace pour éviter la propagation du virus.

Pour rappel, ces mesures de base sont :

- Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, le virus ne résistant pas au savon;

- Toujours utiliser des mouchoirs en papier. Un mouchoir ne s’utilise qu’une fois. Le jeter ensuite dans une poubelle fermée;

- Éternuer ou tousser dans le pli du coude;

- Garder une distance suffisante (1,5 mètre), tant à l’intérieur des lieux publics qu’à l’extérieur;

- Limiter les contacts physiques.

Vous avez décidé de faire fonctionner votre machine à coudre, et de fabriquer vous-même votre masque et celui de vos proches ? Tout d’abord, bravo ! Votre geste contribue à l’effort d’éviter la propagation du virus Covid-19.

Voici quelques conseils pour réussir votre projet :

  • Le critère le plus important auquel votre masque en tissu doit répondre est qu’il doit couvrir le nez, la bouche et le menton de son porteur.
  • Utilisez des tissus densément tissés, qui offrent une meilleure protection.
  • Utilisez deux ou trois couches de tissu.
  • Utilisez des tissus qui permettent de respirer facilement, comme le coton.
  • L’utilisation d’un filtre dans le masque peut améliorer la capacité de filtrage du masque, mais cela peut aussi entraver la respiration, ce qui rendra difficile de porter le masque pendant longtemps.
  • Utilisez des tissus qui peuvent être lavés à 60°C.
  • Evitez les tissus trop rigides, trop chauds ou irritants.
  • Utilisez deux couleurs différentes, pour qu’il soit facile de distinguer le côté intérieur du côté extérieur du masque.
  • Choisissez votre masque buccal selon la fonction pour laquelle vous allez l’utiliser. Un masque buccal avec des bandes élastiques est plus pratique, mais aussi plus désagréable si vous devez le porter pendant une longue période. Pour une longue période, vous pouvez choisir un masque buccal avec des rubans en tissu. Si vous ne portez le masque que pour faire des courses, vous pouvez opter pour un masque buccal avec des élastiques.
  • Evitez de préférence les coutures verticales au milieu du masque.
  • Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer à fabriquer votre masque buccal.
  • Lavez le tissu avant et après fabrication de votre masque buccal. Laver le tissu au préalable est utile également car il peut rétrécir au lavage.
  • Conservez le résultat de votre travail dans un contenant propre et clos.

Vous pouvez utiliser l’un de ces modèles :

https://www.nbn.be/fr/actualites/faire-soi-meme-masque-buccal-regles-officielles-experts

Institut Français du Textile et de l’habillement [.PDF]

https://www.uza.be/sites/default/files/uploads/200317-a4-mondmaskers-werkwijze-hr-v4_1.pdf

https://www.opensourceagainstcovid19.org/fr

N’hésitez pas également à consulter le site https://faitesvotremasquebuccal.be/pdf/masquebuccal-latest.pdf pour plus de conseils et astuces !

Sur la distribution des masques par la Commune d’Uccle

Vous pouvez ramener le masque à la Maison communale (Place Jean Vander Elst 29).

Soit vous le déposez dans la boîte aux lettres située sur la porte d’entrée principale de la Maison communale.

Soit vous le déposez à la réception de la Maison communale, du lundi au vendredi de 8h30 à 15h. L’accès à la réception se fait à l’arrière du bâtiment via la porte d’entrée réservée aux personnes à mobilité réduite.

Les masques retournés seront redistribués à des associations qui en ont besoin.

Attention : le masque doit être retourné dans son emballage d’origine et celui-ci ne doit pas avoir été ouvert.

La Commune d’Uccle va distribuer un masque en tissu à tous les Ucclois(es) âgé(e)s de 12 ans et plus.

Ce masque est lavable, réutilisable, avec un filtre amovible et conforme aux recommandations des autorités fédérales.

Chaque ménage recevra le nombre de masques correspondant au nombre de personnes domiciliées sous le même toit et âgées de 12 ans et plus.

La Commune d’Uccle va également distribuer un masque en tissu aux membres du personnel de l’Administration, du CPAS, des crèches, des prégardiennats et des écoles communales uccloises ainsi qu’aux enfants âgés de 12 ans et plus fréquentant une école communale uccloise.

La Commune ajoutera à cet envoi deux filtres amovibles supplémentaires par masque fournis par les autorités fédérales.

Chaque Ucclois(e) âgé(e) de 12 ans et plus recevra donc au total 1 masque en tissu + 3 filtres amovibles.

Non, car pour des raisons d’organisation logistique, nous avons dû fixer une date de référence pour définir le nombre d’Ucclois(es) de plus de 12 ans.

Cette date a été fixée au 30 avril 2020, les enfants qui auront 12 ans après cette date ne sont donc pas repris dans le listing des personnes répertoriées pour recevoir un masque en tissu.

Non, vous ne devez pas vous inscrire.

Chaque Ucclois(e) âgé(e) de 12 ans et plus recevra dans sa boîte aux lettres un masque en tissu, lavable, réutilisable, avec trois filtres amovibles et conforme aux recommandations des autorités fédérales.

Un filtre est fourni par la Commune et deux filtres sont fournis par les autorités fédérales.

Chaque Ucclois(e) âgé(e) de 12 ans et plus reçoit un masque en tissu, lavable, réutilisable, avec trois filtres amovibles et conforme aux recommandations des autorités fédérales.

Un filtre est fourni par la Commune et deux filtres sont fournis par les autorités fédérales.

Oui, c’est le CPAS qui se charge de vous le distribuer.

Oui si vous êtes domicilié(e) à Uccle.

La distribution des masques dans les maisons de repos est assurée par les agents communaux.

Oui, si vous travaillez dans une ASBL communale.

Si vous ne travaillez pas dans une ASBL communale, vous recevrez un masque en tissu uniquement si vous êtes domicilié(e) à Uccle.

Oui si vous avez une adresse de référence au CPAS d’Uccle.

L’ensemble de la distribution des masques aux 38.000 ménages ucclois est assurée par des agents communaux. Concrètement, cela signifie que chaque ménage recevra dans sa boîte aux lettres le nombre de masques correspondant au nombre de personnes domiciliées sous le même toit et âgées de plus de 12 ans.

Ce processus de distribution présente plusieurs avantages :

- Vous ne devez pas vous déplacer, c’est la Commune qui vient à vous.

- La sécurité de chacun est garantie avec des contacts physiques limités.

Oui, si la demande de domicile a été introduite avant le 1er mai 2020.

Non.

Au vu de la tension actuelle existante auprès des fournisseurs, nous avons dû passer plusieurs commandes auprès de différents fournisseurs afin d’être sûr d’obtenir la quantité de masques nécessaires pour tous les citoyens.

La réception des masques se fera donc en plusieurs vagues ainsi que le travail de préparation des colis, ce qui ne nous permet pas de faire tous les envois en même temps.

Nous mettons cependant tout en œuvre pour garantir une distribution qui soit la plus rapide possible. Dès que nous réceptionnons une quantité de masques, nous commençons immédiatement la préparation des colis et l’envoi de ceux-ci. 

Il n’y a pas d’ordre de priorité établi.

Dix équipes d’agents communaux dédiés à la préparation des envois travaillent simultanément à partir d’un découpage géographique de la commune par zones.

Concrètement :

L’équipe 1 prépare les envois de la zone A, l’équipe 2 les envois de la zone B et ainsi de suite…

Chaque jour, tous les envois prêts de chaque équipe partent vers nos agents communaux pour être distribués, l’ensemble du territoire ucclois est ainsi couvert de manière équitable et graduelle.

Non, car il n’y a pas d’ordre de priorité établi dans la distribution des masques en tissu.

Dix équipes d’agents communaux dédiés à la préparation des envois travailleront simultanément à partir d’un découpage géographique de la commune par zones.

Concrètement :

L’équipe 1 prépare les envois de la zone A, l’équipe 2 les envois de la zone B et ainsi de suite…

Chaque jour, tous les envois prêts de chaque équipe partent vers nos agents communaux pour être distribués, l’ensemble du territoire ucclois est ainsi couvert de manière équitable et graduelle.

La distribution des envois commencera dans le courant de la semaine du 4 mai et s’étendra sur plusieurs semaines.

Non.

Nous avons prévu deux tailles de masques : une taille pour les enfants/ados âgés de 12 à 15 ans et une taille pour les personnes âgées de plus de 15 ans.

Non.

Au vu de la tension actuelle existante auprès des fournisseurs, nous avons dû passer plusieurs commandes auprès de différents fournisseurs afin d’être sûr d’obtenir la quantité de masques nécessaires pour tous les citoyens.

Nous avons donc deux modèles de masques différents.

Les deux modèles sont en tissu, lavables, réutilisables et conformes aux recommandations des autorités fédérales.

Chaque modèle est livré avec trois filtres amovibles : 1 filtre fourni par la Commune et deux filtres fournis par les autorités fédérales.

Modèle DECOREX sprl : 

Couche extérieure : 100 % coton respirant.

Filtre : 100 % polyester traité aux ions d’argent qui conserve ses propriétés antibactériennes lors du lavage.

Modèle DGB Planet sprl - Brand it :

Couche extérieure : 100 % coton peigné 120 gr certifié OEKO TEX

Filtre : 100 % polyester traité aux ions d’argent qui conserve ses propriétés antibactériennes lors du lavage.

Ces dispositifs ne sont pas des dispositifs médicaux au sens du règlement (UE) 2017/745 / Directive 93/42/CEE ni un équipement de protection individuelle au sens du règlement (UE) 2016/425.

Prendre contact avec notre Call Center via le 02/348.68.14 (du lundi au vendredi de 9h à 16h).

Cela n’est pas possible, vous devez attendre de recevoir votre masque en tissu dans votre boîte aux lettres.

Vous pouvez également fabriquer vous-même votre masque en tissu ou à défaut utiliser un bandana, un foulard ou une écharpe en sachant toutefois que cette dernière solution est nettement moins efficace.

Pour fabriquer un masque, vous pouvez utiliser l’un de ces modèles :

https://www.nbn.be/fr/actualites/faire-soi-meme-masque-buccal-regles-officielles-experts

Institut Français du Textile et de l’habillement [.PDF]

https://www.uza.be/sites/default/files/uploads/200317-a4-mondmaskers-werkwijze-hr-v4_1.pdf

https://www.opensourceagainstcovid19.org/fr

N’hésitez pas également à consulter le site https://faitesvotremasquebuccal.be/pdf/masquebuccal-latest.pdf pour plus de conseils et astuces !

Non.

En attendant le masque en tissu distribué par la Commune, nous vous conseillons de vous adresser à votre employeur pour qu’il vous en fournisse un.

Vous pouvez également fabriquer vous-même votre masque en tissu ou à défaut utiliser un bandana, un foulard ou une écharpe en sachant toutefois que cette dernière solution est nettement moins efficace.

Pour fabriquer un masque, vous pouvez utiliser l’un de ces modèles :

https://www.nbn.be/fr/actualites/faire-soi-meme-masque-buccal-regles-officielles-experts

Institut Français du Textile et de l’habillement [.PDF]

https://www.uza.be/sites/default/files/uploads/200317-a4-mondmaskers-werkwijze-hr-v4_1.pdf

https://www.opensourceagainstcovid19.org/fr

N’hésitez pas également à consulter le site https://faitesvotremasquebuccal.be/pdf/masquebuccal-latest.pdf pour plus de conseils et astuces !

Pour la plupart des professions médicales, des masques sont fournis par Iriscare via des associations professionnelles (infirmières à domicile, kinés…). Vous devez donc prendre contact avec votre association professionnelle, fédération…

La Commune a assuré la distribution des masques Iriscare aux institutions de santé mentale, aux maisons de repos et aux dentistes domiciliés à Uccle.

Le masque doit être changé toutes les 8h ou toutes les 4h en cas d’usage "intensif" (par exemple, dans le cas d’un(e) enseignant(e) qui donne cours devant sa classe) ou lorsqu’il devient humide, souillé ou visiblement sale.

Le masque et le filtre doivent être lavés à 60°C après chaque utilisation.

Le filtre en 100 % polyester ionisé peut être lavé jusqu’à 50 fois à 60°C. Au-delà de 50 lavages, sa capacité filtrante est susceptible de diminuer, il doit donc être changé ou éventuellement remplacé par une feuille de papier ménage ou un mouchoir en papier.

Attention : malgré leur bonne capacité filtrante, un sac aspirateur ou un filtre à café sont susceptibles de libérer dans l’air inhalé des substances irritantes pouvant causer un risque d’allergie (en particulier de crises d’asthme grave) et/ou de toxicité. De plus, ces types de filtres ne présentent pas de bons résultats en termes de respirabilité.

  • Se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon;
  • Saisir le masque uniquement par les brides élastiques et non par sa partie "tissu" afin d’éviter toute contamination potentielle;
  • Placer le masque sur le visage de façon à recouvrir le nez, la bouche et le menton;
  • Mettre les brides élastiques autour de chaque oreille;
  • Bien ajuster le masque pour laisser le moins d’espace possible entre la peau et la protection;
  • Une fois ajusté, éviter de le toucher ou de le glisser sous le menton.

Attention : si vous touchez le masque, il faut immédiatement vous laver les mains.

  • Se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon;
  • Saisir le masque uniquement par les brides élastiques, sans toucher la partie "tissu" du masque;
  • Placer le masque dans un contenant spécifique (sac plastique propre par exemple);
  • Se laver à nouveau les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.
  • Après chaque utilisation, laver le masque et le filtre à 60°C en machine ou à défaut les tremper au moins 30 minutes dans un récipient d’eau bouillante;
  • Utiliser du savon ou un détergent habituel;
  • Sécher le masque et le filtre avant réutilisation.

Attention : l’efficacité du filtre est garantie jusqu’à 50 lavages. Au-delà, sa capacité filtrante est susceptible de diminuer.

  • Ne laissez pas votre masque traîner dans votre maison. Choisissez un lieu fixe et propre pour vos masques propres et conservez votre masque sale de préférence dans un sac fermé en tissu, que vous laverez avec le masque.
  • Ne touchez le masque propre qu’après vous être lavé les mains et ne touchez jamais le côté intérieur du masque.
  • Ne placez pas le masque dans le congélateur ou le frigo : le froid ne tue pas le virus et le masque risquerait de contaminer vos aliments.

Contactez notre Call Center au 02/348.68.14 (du lundi au vendredi de 9h à 16h).

 

Actions sur le document

Il fait très chaud en ce moment. Une très forte chaleur peut être dangereuse pour les plus fragiles, les personnes âgées ou malades et les enfants.

Quelques conseils très utiles à adopter pour éviter un coup de chaleur

  

Les travaux de voirie en cours

Agenda
&nbsp
« Août 2020 »
Août
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Événements à venir
LE REPOS ET L’ANGÉVINE, deux œuvres de François Canart 07/03/2020 - 30/08/2020 — Square Charles Lagrange
Concours photo autour du thème "Habiter". 13/03/2020 - 25/12/2020 — Maison des Arts d'Uccle - rue du Doyenné, 102
Peaceful Parasites - Frank Sarfati expose 22/06/2020 - 01/12/2020 — Place Guy d'Arezzo
ZOMER CARROUSEL D'ETE 18/07/2020 - 30/08/2020 — Parc de Wolvendael
Ateliers bien-être et nature en famille 15/08/2020 10:00 - 11:30 — Au Parc de Wolvendael (entrée Dieweg)
Tous les événements à venir…

 

Végétalisons nos rues !

Carte des ressources durables

Agenda 21

Commerce équitable

Guichet énergie