Guerre en Ukraine : la Commune d’Uccle se mobilise
Move 1180 : tous les services communaux ont intégré le nouveau Centre administratif d’Uccle (rue de Stalle 77) et sont totalement opérationnels

Guerre en Ukraine : la Commune d’Uccle se mobilise

Face à la catastrophe humanitaire engendrée par la guerre en Ukraine, la Commune d’Uccle souhaite apporter son soutien à la population ukrainienne. Des dons aux organisations internationales actives sur place et l’identification de solutions d’hébergement d’urgence sont actuellement en cours de mise en œuvre. Vous êtes également nombreux et nombreuses à vouloir montrer votre soutien aux Ukrainiens et à manifester votre volonté d'héberger et d'accueillir celles et ceux qui, amenés à fuir leur pays pourraient trouver refuge en Belgique. Merci pour votre élan de solidarité !

Accueil des réfugiés

A la demande du Centre national de crise, la Commune d’Uccle est chargée de recenser toutes les possibilités d’hébergement temporaire disponible sur le territoire ucclois. Toute personne qui dispose d’une solution d’hébergement et qui est prête à accueillir un ou plusieurs réfugiés ukrainiens est dès lors invitée à compléter le  formulaire en ligne ou un formulaire papier disponible au Centre administratif d’Uccle situé rue de Stalle 77 (Du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00).

Faire un don financier

Tout don financier peut être effectué via  la plateforme Ukraine 12-12, le Consortium belge pour les Situations d’Urgence qui regroupe les organisations Médecins du Monde, Caritas International, Handicap International, Oxfam-Belgique, Plan International Belgique, la Croix-Rouge et UNICEF Belgique.

La plateforme vous conseille également pour l’organisation d’actions de solidarité.

Faire un don en nature

La Commune collabore avec l’Entraide Boetendael-Alliance pour la collecte de dons. Les vivres non périssables, produits d’hygiène et médicaments peuvent être apportés à l’église du Précieux-Sang ( rue du Coq 24 - 1180 Uccle) dans des cartons ou dans des sacs en plastique solide lors des permanences suivantes :

  • Les mardis et jeudis de 10h00 à 11h30 ;
  • Les mardis, jeudis et vendredis de 13h30 à 16h30.

Vous pouvez également prendre un rendez-vous en contactant Ariane au  0496/25.35.74.

Être interprète bénévole

Si vous parlez ukrainien et avez du temps disponible pour collaborer avec les services communaux, merci de nous contacter via  solidariteinternationale@uccle.brussels

Plus d’infos ?  www.info-ukraine.be -  02/488.88.88 -  solidariteinternationale@uccle.brussels

Questions fréquentes

Les réfugiés ukrainiens peuvent entrer dans notre pays de différentes manières et avec différents moyens de transports :

  • En train via l’Allemagne vers Liège ou Bruxelles.
    Dans plusieurs pays européens, les Ukrainiens reçoivent un billet «Help Ukraine». Grâce à ce billet, ils peuvent continuer leur voyage vers d’autres destinations. Le billet est également valable en Belgique.
  • Avec leur propre véhicule ou celui d’une connaissance, de famille ou de volontaires.
  • En bus.

Actuellement, peu de réfugiés arrivent en avion.


Un hébergement d'urgence est prévu pour les Ukrainiens qui ne peuvent pas s'enregistrer immédiatement.

L'hébergement d'urgence s'organise, par définition, à court terme. Les personnes ayant besoin d'un abri et qui n'ont pas encore été enregistrées sont hébergées pour une ou deux nuits dans un centre d'accueil central de Bruxelles. Après leur enregistrement, elles sont envoyées par Fedasil vers les sites locaux d'hébergement de crise. Les personnes qui peuvent être enregistrées immédiatement le jour de leur arrivée sautent l'étape de l'hébergement d'urgence et sont immédiatement envoyées vers un site local d'hébergement de crise.

Un centre d'accueil d'urgence est actuellement recherché à Bruxelles ou dans ses environs, avec une capacité minimale de 1.000 personnes. Ce centre d’accueil permettra de fournir un endroit pour les réfugiés au cas où la capacité d'enregistrement serait surchargée, et où les réfugiés ne pourraient pas être enregistrés le jour de leur arrivée. Il servira également à accueillir les réfugiés s'ils arrivent après les heures d'ouverture du centre d'enregistrement ou si l'orientation ou le transfert vers un logement de crise local est retardé. Ce centre d'accueil sera ouvert dès que possible, en plus des centres d'accueil déjà opérationnels que sont l’Institut Bordet et Sebrechts à Bruxelles.


1ère étape : les Ukrainien(ne)s qui souhaitent obtenir une protection provisoire doivent s'enregistrer à Bruxelles.

Quelles sont les données enregistrées à Bruxelles ?

  • Les données d’identité;
  • Les données biométriques (photo et empreintes digitales);
  • Une copie des documents d'identité prouvant que la personne est éligible à la protection temporaire.

Le nouveau centre d'enregistrement au Palais 8 du Heyzel à Bruxelles peut enregistrer environ mille personnes par jour. Dans ce même centre d'enregistrement, Fedasil organise également l'orientation des personnes vers un logement de crise local.

2ème étape : les personnes enregistré(e)s reçoivent une attestation de protection temporaire si elles remplissent les conditions.

3ème étape : les Ukrainiens qui se présentent avec une attestation de protection temporaire dans la commune de leur résidence principale doivent y être enregistrés.

  • La Commune délivre une carte A (carte "A. Séjour limité").
  • Cette carte est valable jusqu’au 4 mars 2023. Cette validité peut être prolongée de deux fois six mois, à moins que le Conseil de l'Union européenne ne mette fin à la protection temporaire.
  • Les Ukrainiens qui ont bénéficié d'une protection temporaire et qui possèdent une carte A sont autorisés à travailler en Belgique et reçoivent un revenu d’intégration après avoir effectué les démarches nécessaires au CPAS de la Commune où ils sont enregistrés.

Une personne accueillie dans une famille peut aussi s’inscrire dans quelques semaines si elle n’a pas besoin de logement d’urgence.


Auprès du Service Étrangers :

Afin d’obtenir une annexe 15 et ensuite une carte A, le réfugié doit envoyer un e-mail à l’adresse  etrangers.non.ue@uccle.brussels avec les documents suivants : passeport (avec toutes les pages non vides) ou carte d’identité sous format pdf, attestation de protection temporaire obtenue au bureau de l’Office des étrangers (Heysel), coordonnées du logement, copie de la carte d’identité ou de séjour de l’hébergeur et un numéro de contact téléphonique. Cet e-mail permettra de lancer la procédure d’inscription et de faire vérifier la résidence par la police. Le réfugié recevra ensuite une invitation à se rendre à la Commune afin de compléter la procédure.

Auprès du CPAS ( Chaussée d’Alsemberg, 860 à Uccle) :

  • Dès qu’un réfugié d’Ukraine présente son attestation de protection temporaire et une annexe 15 (preuve d'inscription au registre des étrangers ou de population), il peut percevoir le revenu d'intégration, avec effet rétroactif à partir de sa date d’arrivée, la demande se fait en se présentant au CPAS (du lundi au vendredi de 8h00 à 11h30) ou par e-mail à l’adresse  Demande.Sociale@cpasuccle.be. Pour plus d’infos :  02/370.75.11.
  • Si le réfugié d’Ukraine ne présente qu’une déclaration d’arrivée (comme pour les touristes), il n’aura pas droit au revenu d'intégration mais la date d’arrivée sera connue et pourra valoir pour la démarche ultérieure.

A la demande du Centre national de crise, la Commune d’Uccle est chargée de recenser toutes les possibilités d’hébergement temporaire disponible sur le territoire ucclois. Toute personne qui dispose d’une solution d’hébergement et qui est prête à accueillir un ou plusieurs réfugiés ukrainiens est dès lors invitée à compléter le  formulaire en ligne  ou un formulaire papier disponible au Centre administratif d’Uccle situé rue de Stalle 77 (du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00).

Afin d’éviter les intentions malveillantes (prostitution, trafics des êtres humains…), la Commune d’Uccle est chargée de vérifier auprès des candidat(e)s hébergeur(euse)s de la capacité d’accueil ainsi que le bien-être des ukrainien(ne)s soient assurés. Il sera demandé aux hébergeurs de signer une Charte de citoyen hébergeur. Les services de police devront également procéder à une vérification administrative des offres d’hébergement afin de s’assurer que les hébergés n’encourent aucun risque (cela n’implique pas de visite domiciliaire mais une vérification des données disponibles). A cette occasion, la Commune vérifiera si:

  • Le logement répond aux normes de logement (qui sont fixées par les Régions) ;
  • La disponibilité est effective ;
  • Le logement convient aux familles ou aux personnes seules ;
  • L’offre comporte des données de contact (y compris le weekend) ;
  • Le logement est accessible aux personnes en fauteuil roulant ou à d'autres profils vulnérables.

Ces vérifications sont un préalable à tout hébergement citoyen dans toutes les communes de Bruxelles.

Le Centre de crise National transmet les places proposées par les citoyen(ne)s et vérifiées à Fedasil. Fedasil veille à ce que les réfugiés soient placés dans les endroits appropriés. C’est donc FEDASIL qui contactera les citoyen(ne)s ayant proposé leurs logements. La Commune d’Uccle en sera informée par Fedasil.

Néanmoins, la Commune sera également amenée à assurer un relais entre hébergeurs et réfugiés lorsque les demandes lui parviennent directement de la part des réfugiés. Dans ce cas, elle contactera par téléphone directement les hébergeurs.


Faire un don financier

Tout don financier peut être effectué via la  plateforme Ukraine 12-12, le Consortium belge pour les Situations d’Urgence qui regroupe les organisations Médecins du Monde, Caritas International, Handicap International, Oxfam-Belgique, Plan International Belgique, la Croix-Rouge et UNICEF Belgique.

La plateforme vous conseille également pour l’organisation d’actions de solidarité.

Faire un don en nature

La Commune collabore avec l’Entraide Boetendael-Alliance pour la collecte de dons. Les vivres non périssables, produits d’hygiène et médicaments peuvent être apportés à l’église du Précieux-Sang ( rue du Coq 24 - 1180 Uccle) dans des cartons ou dans des sacs en plastique solide lors des permanences suivantes :

  • Les mardis et jeudis de 10h00 à 11h30 ;
  • Les mardis, jeudis et vendredis de 13h30 à 16h30.
    Vous pouvez également prendre un rendez-vous en contactant Ariane au  0496/25.35.74.

Dans les semaines à venir, la Commune va également envisager un lieu de collecte pour les réfugiés accueillis dans la commune. Des permanences seront alors organisées pour déposer ou collecter les dons. Une liste sera établie en fonction des besoins constatés.


Vous souhaitez proposer de l’aide en tant qu’interprète, médecin, logisticien… ?

Vous pouvez envoyer votre proposition à  solidariteinternationale@uccle.brussels.


La Commune d’Uccle prend en charge, dans la mesure de ses capacités, l’accueil des enfants dans les écoles communales. Un certain nombre d’enfants pourront donc trouver une place dans les écoles primaires gérées par la Commune. Pour tout renseignement sur les inscriptions dans les écoles communales, vous pouvez contacter Monsieur Philippe Regnault ( pregnault@uccle.brussels -  02/605.22.72) ou  education@uccle.brussels.


  • Pour les propositions d’hébergement ou offre de bénévolat citoyen : M. Antoine Defise ( solidariteinternationale@uccle.brussels -  02/605.11.96)
  • Pour les questions qui peuvent se poser suite à un hébergement et offres associatives : M. Mehdi Mebarki ( cohesion@uccle.brussels -  02/605.12.15)
  • Pour l’inscription dans les écoles : M. Philippe Reugnault  pregnault@uccle.brussels -  02/605.22.72)
  • Pour l’aide apportée par le CPAS (revenu d’intégration, aide scolaire et médicale, aide alimentaire…) :  02/370.75.11. Pour les demandes d’aide financière et sociale :  Demande.Sociale@cpasuccle.be