Guerre en Ukraine : la Commune d’Uccle se mobilise
Modifications des horaires du Centre administratif durant l’été

La permanence du jeudi soir est supprimée :

  • Du 7 juillet au 18 août 2022 aux guichets du Service Urbanisme (consultation des enquêtes publiques) ;
  • Du 14 juillet au 18 août 2022 aux guichets du Service Population.

Guerre en Ukraine : la Commune d’Uccle se mobilise

Face à la catastrophe humanitaire engendrée par la guerre en Ukraine, la Commune d’Uccle souhaite apporter son soutien à la population ukrainienne. Des dons aux organisations internationales actives sur place et l’identification de solutions d’hébergement d’urgence sont actuellement en cours de mise en œuvre. Vous êtes également nombreux et nombreuses à vouloir montrer votre soutien aux Ukrainiens et à manifester votre volonté d'héberger et d'accueillir celles et ceux qui, amenés à fuir leur pays pourraient trouver refuge en Belgique. Merci pour votre élan de solidarité !

Accueil des réfugiés

A la demande du Centre national de crise, la Commune d’Uccle est chargée de recenser toutes les possibilités d’hébergement temporaire disponible sur le territoire ucclois. Toute personne qui dispose d’une solution d’hébergement et qui est prête à accueillir un ou plusieurs réfugiés ukrainiens est dès lors invitée à compléter le  formulaire en ligne ou un formulaire papier disponible au Centre administratif d’Uccle situé rue de Stalle 77 (Du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00).

Points de contact à la Commune d’Uccle

  • Pour les propositions d’hébergement ou offre de bénévolat citoyen : M. Antoine Defise ( solidariteinternationale@uccle.brussels -  02/605.11.96).
  • Pour l’inscription dans les écoles : M. Philippe Regnault ( pregnault@uccle.brussels -  02/605.22.72).
  • Pour l’aide apportée par le CPAS (revenu d’intégration, aide scolaire et médicale, aide alimentaire…) :  02/370.75.11. Pour les demandes d’aide financière et sociale :  Demande.Sociale@cpasuccle.be

Lieu de rencontre pour les hébergeurs et les réfugiés ukrainiens

« La Maison d'Edith » accueille 20 femmes et enfants, qui fuient la guerre en Ukraine, dans une grande maison située à Uccle. L’ASBL organise des rencontres tous les vendredis de 18h30 à 20h00 au 105 rue Edith Cavell à Uccle. Plus d’informations sont disponibles sur la page Facebook de l’association : www.facebook.com/MaisondEdith

Sites d’information utiles

Faire un don financier

Tout don financier peut être effectué via  la plateforme Ukraine 12-12, le Consortium belge pour les Situations d’Urgence qui regroupe les organisations Médecins du Monde, Caritas International, Handicap International, Oxfam-Belgique, Plan International Belgique, la Croix-Rouge et UNICEF Belgique.

La plateforme vous conseille également pour l’organisation d’actions de solidarité.

Faire un don en nature

La Commune collabore avec l’Entraide Boetendael-Alliance pour la collecte de dons. Les vivres non périssables, produits d’hygiène et médicaments peuvent être apportés à l’église du Précieux-Sang ( rue du Coq 24 - 1180 Uccle) dans des cartons ou dans des sacs en plastique solide lors des permanences suivantes :

  • Les mardis et jeudis de 10h00 à 11h30 ;
  • Les mardis, jeudis et vendredis de 13h30 à 16h30.

Vous pouvez également prendre un rendez-vous en contactant Ariane au  0496/25.35.74.

Être interprète bénévole

Si vous parlez ukrainien et avez du temps disponible pour collaborer avec les services communaux, merci de nous contacter via  solidariteinternationale@uccle.brussels

Plus d’infos ?

Solidarité Internationale

Adresse
Rue de Stalle 77
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

Téléphone
02/605.11.96

Courriel
solidariteinternationale@uccle.brussels

Questions fréquentes

Les réfugiés ukrainiens peuvent entrer dans notre pays de différentes manières et avec différents moyens de transports :

  • En train via l’Allemagne vers Liège ou Bruxelles.
    Dans plusieurs pays européens, les Ukrainiens reçoivent un billet «Help Ukraine». Grâce à ce billet, ils peuvent continuer leur voyage vers d’autres destinations. Le billet est également valable en Belgique.
  • Avec leur propre véhicule ou celui d’une connaissance, de famille ou de volontaires.
  • En bus.

Actuellement, peu de réfugiés arrivent en avion.


Un hébergement d'urgence est prévu pour les Ukrainiens qui ne peuvent pas s'enregistrer immédiatement.

L'hébergement d'urgence s'organise, par définition, à court terme. Les personnes ayant besoin d'un abri et qui n'ont pas encore été enregistrées sont hébergées pour une ou deux nuits dans un centre d'accueil central de Bruxelles. Après leur enregistrement, elles sont envoyées par Fedasil vers les sites locaux d'hébergement de crise. Les personnes qui peuvent être enregistrées immédiatement le jour de leur arrivée sautent l'étape de l'hébergement d'urgence et sont immédiatement envoyées vers un site local d'hébergement de crise.

Un centre d'accueil d'urgence est actuellement recherché à Bruxelles ou dans ses environs, avec une capacité minimale de 1.000 personnes. Ce centre d’accueil permettra de fournir un endroit pour les réfugiés au cas où la capacité d'enregistrement serait surchargée, et où les réfugiés ne pourraient pas être enregistrés le jour de leur arrivée. Il servira également à accueillir les réfugiés s'ils arrivent après les heures d'ouverture du centre d'enregistrement ou si l'orientation ou le transfert vers un logement de crise local est retardé. Ce centre d'accueil sera ouvert dès que possible, en plus des centres d'accueil déjà opérationnels que sont l’Institut Bordet et Sebrechts à Bruxelles.


1ère étape : les Ukrainien(ne)s qui souhaitent obtenir une protection provisoire doivent s'enregistrer à Bruxelles.

Quelles sont les données enregistrées à Bruxelles ?

  • Les données d’identité;
  • Les données biométriques (photo et empreintes digitales);
  • Une copie des documents d'identité prouvant que la personne est éligible à la protection temporaire.

Le centre d'enregistrement au Palais 8 du Heyzel à Bruxelles peut enregistrer environ mille personnes par jour. Dans ce même centre d'enregistrement, Fedasil organise également l'orientation des personnes vers un logement de crise local. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 16h00.

2ème étape : les personnes enregistré(e)s reçoivent une attestation de protection temporaire si elles remplissent les conditions.

3ème étape : les Ukrainiens qui se présentent avec une attestation de protection temporaire dans la commune de leur résidence principale doivent y être enregistrés.

  • La Commune délivre une carte A (carte "A. Séjour limité").
  • Cette carte est valable jusqu’au 4 mars 2023. Cette validité peut être prolongée de deux fois six mois, à moins que le Conseil de l'Union européenne ne mette fin à la protection temporaire.
  • Les Ukrainiens qui ont bénéficié d'une protection temporaire et qui possèdent une carte A sont autorisés à travailler en Belgique et reçoivent un revenu d’intégration après avoir effectué les démarches nécessaires au CPAS de la Commune où ils sont enregistrés.

Une personne accueillie dans une famille peut aussi s’inscrire plus tard si elle n’a pas besoin de logement d’urgence.


Auprès du Service Étrangers :

Afin d’obtenir une annexe 15 et ensuite une carte A, le réfugié doit envoyer un e-mail à l’adresse  etrangers.non.ue@uccle.brussels avec les documents suivants : passeport (avec toutes les pages non vides) ou carte d’identité sous format pdf, attestation de protection temporaire obtenue au bureau de l’Office des étrangers (Heysel), coordonnées du logement, copie de la carte d’identité ou de séjour de l’hébergeur et un numéro de contact téléphonique. Cet e-mail permettra de lancer la procédure d’inscription et de faire vérifier la résidence par la police. Le réfugié recevra ensuite une invitation à se rendre à la Commune afin de compléter la procédure.

Auprès du CPAS ( Chaussée d’Alsemberg, 860 à Uccle) :

  • Dès qu’un réfugié d’Ukraine présente son attestation de protection temporaire et une annexe 15 (preuve d'inscription au registre des étrangers ou de population), il peut percevoir le revenu d'intégration, avec effet rétroactif à partir de sa date d’arrivée, la demande se fait en se présentant au CPAS (du lundi au vendredi de 8h00 à 11h30) ou par e-mail à l’adresse  Demande.Sociale@cpasuccle.be. Pour plus d’infos :  02/370.75.11.
  • Si le réfugié d’Ukraine ne présente qu’une déclaration d’arrivée (comme pour les touristes), il n’aura pas droit au revenu d'intégration mais la date d’arrivée sera connue et pourra valoir pour la démarche ultérieure.

A la demande du Centre national de crise, la Commune d’Uccle est chargée de recenser toutes les possibilités d’hébergement temporaire disponible sur le territoire ucclois. Toute personne qui dispose d’une solution d’hébergement et qui est prête à accueillir un ou plusieurs réfugiés ukrainiens est dès lors invitée à compléter le  formulaire en ligne  ou un formulaire papier disponible au Centre administratif d’Uccle situé rue de Stalle 77 (du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00). Depuis fin mai, ces informations peuvent également être encodées par l’Administration dans la plateforme régionale  www.helpukraine.brussels/fr.

Afin d’éviter les intentions malveillantes (prostitution, trafics des êtres humains…), la Commune d’Uccle est chargée de vérifier auprès des candidat(e)s hébergeur(euse)s de la capacité d’accueil ainsi que le bien-être des ukrainien(ne)s soient assurés. Il sera demandé aux hébergeurs de signer une Charte de citoyen hébergeur. Les services de police devront également procéder à une vérification administrative des offres d’hébergement afin de s’assurer que les hébergés n’encourent aucun risque (cela n’implique pas de visite domiciliaire mais une vérification des données disponibles). A cette occasion, la Commune vérifiera si:

  • Le logement répond aux normes de logement (qui sont fixées par les Régions) ;
  • La disponibilité est effective ;
  • Le logement convient aux familles ou aux personnes seules ;
  • L’offre comporte des données de contact (y compris le weekend) ;
  • Le logement est accessible aux personnes en fauteuil roulant ou à d'autres profils vulnérables.

Ces vérifications sont un préalable à tout hébergement citoyen dans toutes les communes de Bruxelles.

Le Centre de crise National transmet les places proposées par les citoyen(ne)s et vérifiées à Fedasil. Fedasil veille à ce que les réfugiés soient placés dans les endroits appropriés. C’est donc FEDASIL qui contactera les citoyen(ne)s ayant proposé leurs logements. La Commune d’Uccle en sera informée par Fedasil.

Néanmoins, la Commune sera également amenée à assurer un relais entre hébergeurs et réfugiés lorsque les demandes lui parviennent directement de la part des réfugiés. Dans ce cas, elle contactera par téléphone directement les hébergeurs.

Il est également proposé aux hébergeurs citoyens de moyenne et longue durée de signer une convention d’occupation précaire avec les hébergés ukrainiens. La Région a réalisé un modèle de convention d’occupation précaire à titre gratuit et à titre payant précisant des fourchettes d’indemnités. L’hébergeur citoyen est libre d’utiliser l’une ou l’autre de ces conventions en prenant en compte la situation financière des hébergés.


Le service logement de l’ASBL Convivial offre un service de mise en contact entre propriétaires et Réfugiés candidats-locataires, il facilite la relation et reste disponible pour accompagner et faciliter les choses en cas de besoin. Ce qui permet de répondre à des besoins fondamentaux de manière très concrète et sécurisante pour toutes les parties.

 Découvrir la campagne «propriétaires malins» afin d’aider les réfugiés à s’installer durablement en Belgique

À propos de Convivial :

Convivial étant reconnu comme acteur soutenant l’installation et l’insertion de bénéficiaires d’une protection internationale, leurs services sont ouverts aux ressortissants ukrainiens bénéficiaires d’une protection temporaire. En voici un bref récapitulatif :

  • Service social (Ecoute) : accompagnement social dans les démarches d’installation telles que contacts avec les communes ou CPAS, recherche de solutions pour financer des garanties locatives/premiers mois de loyers, d’écoles, contacts avec les caisses d’allocations familiales, allocations de relogement, mutuelles, soutien aux personnes plus vulnérables et orientation pour un suivi psychologique vers un de nos partenaires en cas de besoin. Le service est ouvert sur rdv en appelant le  02/503.43.46.
  • Service logement : recherche de logement sur le long terme sur marché locatif privé ou via les agences immobilières sociales.
  • Service Aide Matérielle : dons de meubles/colis alimentaires/vestiaires pour toute personne ayant signé un contrat de bail de résidence principale dans les 3 mois précédents.
  • Service guidance : équivalence de diplôme, recherche de formation, accompagnement à recherche d’emploi, permanence informatique.
  • Service BAPA : cours de français et formation citoyenne, possibilité de suivre le parcours d’intégration. Les inscriptions peuvent se faire sur rdv en appelant le  02/315.39.00 ou en se présentant sur place aux permanences.

Pour plus d’infos :  02/318.67.97 ou  logement@convivial.be ou  www.convivial.be


Faire un don financier

Tout don financier peut être effectué via la  plateforme Ukraine 12-12, le Consortium belge pour les Situations d’Urgence qui regroupe les organisations Médecins du Monde, Caritas International, Handicap International, Oxfam-Belgique, Plan International Belgique, la Croix-Rouge et UNICEF Belgique.

La plateforme vous conseille également pour l’organisation d’actions de solidarité.

Vous pouvez également soutenir « La Maison d'Edith » qui accueille dans une grande maison située à Uccle 20 femmes et enfants ayant fui la guerre en Ukraine. L'association a été créée en mars 2022 et est gérée par des voisins solidaires et entièrement bénévoles. Vous pouvez verser votre soutien sur le compte de projet « La Maison d’Edith ASBL », géré par la Fondation Roi Baudouin, dont le numéro de compte est BE10 0000 0000 0404, BIC BPOTBEB1, avec la mention structurée 623/3714/30085.

D’autres comités de soutien ont été créés par des citoyens ou comités de quartier. Nous vous invitons à vous renseigner également sur les initiatives de ce type dans la commune.

Faire un don en nature

La Commune collabore avec l’Entraide Boetendael-Alliance pour la collecte de dons. Les vivres non périssables, produits d’hygiène et médicaments peuvent être apportés à l’église du Précieux-Sang ( rue du Coq 24 - 1180 Uccle) dans des cartons ou dans des sacs en plastique solide lors des permanences suivantes :

  • Les mardis et jeudis de 10h00 à 11h30 ;
  • Les mardis, jeudis et vendredis de 13h30 à 16h30.

Vous pouvez également prendre un rendez-vous en contactant Ariane au  0496/25.35.74.

Vous pouvez également déposer à la « Maison d’Edith » ( rue Edith Cavell 105 - 1180 Uccle), tous les vendredis de 18h30 à 20h00, le matériel, les vêtements, produits d’hygiène et la nourriture non périssable que vous souhaitez mettre à disposition des personnes réfugiées. Plus d’informations sur la page Facebook de l’association :  www.facebook.com/MaisondEdith


Vous souhaitez proposer de l’aide en tant qu’interprète, médecin, logisticien… ?

Vous pouvez envoyer votre proposition à  solidariteinternationale@uccle.brussels.


La Commune d’Uccle prend en charge, dans la mesure de ses capacités, l’accueil des enfants dans les écoles communales. Un certain nombre d’enfants ont déjà trouvé une place dans les écoles maternelles et primaires gérées par la Commune. Pour tout renseignement sur les inscriptions dans les écoles communales, vous pouvez contacter Monsieur Philippe Regnault ( pregnault@uccle.brussels -  02/605.22.72) ou  education@uccle.brussels.


La Région de Bruxelles-Capitale, par le biais d’un centre d’orientation santé spécialement créé dans le centre de Bruxelles (à Pachéco), permet aux réfugiés d’accéder à une aide médicale et/ou en santé mentale et de recevoir des informations sur le système de santé belge.

  • Qui peut se rendre dans le « Brussels Health Orientation Center » ?
    Tous les bénéficiaires de la protection temporaire (BPT) venant d’Ukraine, quel que soit le stade des étapes administratives. Et aussi tous les demandeurs de protection internationale qui n’auraient pas accès à d’autres dispositifs existants.
  • Quels sont les services que le centre offre aux BPT ?
    • Un accès direct et immédiat sur place à une aide médicale et/ou en santé mentale ;
    • Des informations détaillées pour assurer l’intégration dans le système de soins de santé belge ;
    • Un service de prévention des maladies infectieuses et un accès aux vaccinations recommandées.

Du personnel médical, psychologique et autre personnel de soutien ainsi que des interprètes seront à la disposition des BPT venant d’Ukraine. Les BPT peuvent s’y rendre sans rendez-vous et peuvent être accompagnés par une personne de confiance et/ou une personne de leur famille d’accueil.

Le centre se trouve au 42, Boulevard Pacheco à 1000 Bruxelles (dans le même bâtiment que le centre de test et de vaccination Covid-19) et est accessible du lundi au samedi de 9h30 à 17h30, dernière entrée à 16h00, fermé le dimanche et jours fériés.


Les Bénéficiaires de Protection Temporaire Ukrainiens (BTPU), et les hébergeurs qui souhaitent obtenir de l'aide ou un soutien psychologique et/ou mental pour les personnes qui résident chez eux, peuvent contacter le numéro vert régional :  0800/12347.

Les opérateurs parlent le français, le néerlandais, l’anglais et l’ukrainien.


Après l’obtention de leurs attestations temporaires et leurs inscriptions à la Commune (annexe 15, numéro NISS RN et carte A), les réfugiés pourront s’inscrire dans une mutuelle, une étape indispensable pour avoir accès au remboursement de soins de santé et médicaments (même de manière rétroactive).

 Liste des mutuelles et leurs coordonnées


IrisCare qui est l'organisme d'intérêt public chargé de mettre en place et de gérer le système d'allocations familiales bruxelloises informe que les enfants autorisés à séjourner en Belgique sous statut de protection temporaire et ayant établi leur domicile sur le territoire de l'une des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale, peuvent prétendre au droit aux allocations familiales bruxelloises.

Les allocations familiales peuvent être obtenues auprès de l'un des 5 organismes d'allocations familiales à Bruxelles :

  • Brussels Family (caisse privée) :  02/227.19.60.
  • Famiris (organisme public) :  0800/35.950.
  • Infino Bruxelles (caisse privée) :  02/211.08.50.
  • KidsLife Bruxelles (caisse privée) :  078/48.23.45.
  • Parentia Bruxelles (caisse privée) :  02/302.55.55.

Des cours de français langue étrangère (FLE) sont dispensés au Cours de promotion social d’Uccle (CPSU) en cours de jour et de soir.

Pour plus d’infos :


En tant que bénéficiaire du statut de protection temporaire, ils ont un accès illimité  au marché du travail s’ils sont en possession du titre de séjour requis (carte A ou annexe 15 en attendant la délivrance de la carte A). Le même accès au marché du travail est prévu pour certains membres de la famille du bénéficiaire de la protection temporaire qui ne seraient pas eux-mêmes bénéficiaires de ce statut mais dont le séjour est lié à celui du bénéficiaire concerné.

Actiris est l'Office Régional Bruxellois de l'Emploi. En tant que service public, c’est l’acteur principal et le fournisseur de solutions pour l’emploi dans la Région de Bruxelles-Capitale. Depuis 2018, Actiris fait appel à des interprètes sociaux pour aider les chercheurs d'emploi ne parlant ni le français ni le néerlandais. Des brochures et des vidéos expliquant les démarches à effectuer lorsque l'on recherche un emploi sont disponibles en 23 langues. Toutes les informations sont disponibles sur  www.actiris.brussels/en/citizens

 Pour tout savoir sur les dispositions légales du travail en Belgique


Les banques belges proposent un service bancaire de base qui permet d'ouvrir un compte bancaire de base pour un montant limité. Cela permet d'effectuer diverses opérations bancaires.

 Pour tout savoir sur le service bancaire de base